daxioma logo

Banques de la zone euro ont été activement l'achat d'actions de la banque Unicredit

03 Décembre 2019

Banques de la zone euro ont été activement l'achat d'actions de la banque Unicredit

L'approche de la crise avec chaque jour qui passe, il devient de plus en plus évident, déjà, ce mardi, décembre 3, Banque italienne Unicredit a annoncé la réduction de 8 mille salariés et la fermeture de 500 agences. Pour la première fois en dix ans, la Banque a l'intention de racheter des actions d'une valeur de 2 milliards d'EUROS. Le plan de mise en œuvre s'étendra sur quatre ans. Ces événements sont associés à des progrès techniques et des taux d'intérêt négatifs.

 

Auparavant, la politique des banques, visait à renforcer le capital, mais les temps ont changé et il est temps d'investir dans les actifs. Pour mettre en œuvre le plan, Unicredit va payer 40% du bénéfice net sous-jacent, malgré le fait que la pièce jointe est deux de plus que la cible précédente. Considérant les dividendes et de rachats d'actions, le montant de l'enjeu pourrait s'élever à 50% en 2023.

 

Actions de la banque Unicredit sont les plus stables dans la zone Euro. Ce matin en début de séance à Milan, les actions des banques ont progressé de 2%, mais de 13:00 heure de Moscou le prix trempée de 0,9%. La nouvelle politique du gouvernement Américain a un impact négatif sur l'économie mondiale. L'introduction de nouvelles fonctions ont conduit au fait que la France du CAC 40 en baisse de 0,5%, l'indice Euro Stoxx 600 a reculé de 0,2% et le FTSE MIB index a augmenté de 0,4%.

 

Chef de la direction de la banque Unicredit Jean-Pierre Moustiers prêt pour le public non-coopération avec la Banque Centrale et les autorités de Surveillance, la BCE a déjà dit en privé qu'il serait favorable à la demande.

 

À Unicredit l'espoir que la Banque Centrale Européenne va affaiblir l'approche de l'évaluation des exigences de fonds propres des banques. Comme le précédent à la tête du Conseil de Surveillance de la BCE, Danièle nouy a insisté pour que les exigences de capital de deuxième niveau est venu du privé du capital de chaque Banque, en dépit du fait que la législation de l'UE prévoit l'utilisation de dettes subordonnées instruments.

vues: 393À toutes les nouvelles